AllergoLyon.fr
Dermatoses Bulleuses Toxiques - CCR2A
 
Informations patients
Actualités
Service d'Immunologie Clinique et Allergologie Lyon Sud
Colloques du Service et DESC Allergologie et Immunologie Clinique 2016-2017 et 2017-2018
Recherche Clinique : Unité de Recherche Clinique en Immunologie Lyon Sud (URCI – LS)
Equipe de recherche Inserm U1111 - CIRI

Allergobiotec

Enseignement Allergologie - Immunologie
Maladies allergiques
Hypersensibilité aux médicaments
Dermatite atopique
Eczéma de Contact
Urticaire Chronique
Psoriasis
Education thérapeutique

Plan d'accès au Service d'Immunologie Clinique et Allergologie. Plan du Groupement Hospitalier Sud. Plan d'accès au Groupement Hospitalier Sud.

 
ALLERGOBIOTEC
L’Allergobiotec est une Unité Fonctionnelle des HCL (UF N°36853) dont la vocation de conserver du sérum, des tissus et des cellules prélevés à l’occasion d’un examen diagnostique et de les utiliser dans le cadre de projets de recherche, conformément aux lois du 29 juillet 1994 relatives au respect du corps humain ainsi qu’au don et à l’utilisation des éléments et produits du corps humain.

Elle collabore principalement avec 4 structures autour des thématiques privilégiées de l’allergie :
- Le service d’Immunologie Allergologie du CHLS dont la thématique principale est l’allergie au médicament,
- Les services impliqués dans le réseau du Centre de Compétences Rhônes-Alpes Auvergne sur les Dermatoses Bulleuses Toxiques.
- L’Unité de Recherche Clinique en Immunologie du CHLS (URCI-LS) dont l’activité est la réalisation et la coordination d’études cliniques dans les domaines de l’immunologie, l’allergologie (hypersensibilité aux médicaments…) et la dermatologie (dermatite atopique, psoriasis, urticaire…).
-Le Centre International de Recherche en Infectiologie (CIRI - INSERM U1111, CNRS - UMR 5308) dont une des thématiques est la physiopathologie des allergies à expression cutanée.

L’Allergobiotec est localisée sur le site de la Faculté de Médecine de Lyon Sud sous la direction de Jean-François Nicolas. Sur ce site sont réalisées les activités suivantes :
- Réception et enregistrement des prélèvements à l’aide du logiciel de gestion de collections biologiques TumoroteK,
- Conditionnement des prélèvements
- Stockage des prélèvements en azote exclusif

L’Allergobiotec est impliquée à ce jour dans :
- Les recherches physiopathologiques menées par les chercheurs de l’équipe 14 du CIRI, sur l’hypersensibilité aux médicaments, l’éczéma allergique de contact, la dermatite atopique, le psoriasis …
- Les travaux de recherche menés par le réseau national sur les Dermatoses Bulleuse Toxiques
- Un projet de recherche clinique translationnelle INSERM/DHOS sur la « caractérisation et validation de biomarqueurs moléculaires pour le diagnostic des allergies médicamenteuses à l’origine de réactions secondaires cutanées modérées et sévères ».

Le responsable de lAllergobiotec est le Dr Aurore Rozieres (aurore.rozieres@inserm.fr)

 
- Hypersensibilité aux médicaments
Les réactions d’hypersensibilité aux médicaments sont dues à des lymphocytes T qui infiltrent la peau et sont à l’origine des symptômes. L’expression clinique des réactions d’hypersensibilité retardée (HSR) est variable allant de réactions bénignes comme l’exanthème maculo-papuleux à des réactions beaucoup plus grave comme la nécrolyse épidermique (NE) (Lyell et Stevens-Johnson), le syndrome d’hypersensibilité (DRESS) ou la pustulose exanthématique aigue généralisée. De nombreux médicaments peuvent induire ces maladies, mais la carbamazépine (CBZ), l’allopurinol (ALLO), la lamotrigine (LTG) et les antibiotiques sont le plus fréquemment impliqués. En raison de la méconnaissance des mécanismes à l’origine de ces réactions il n’existe aucun traitement curatif ni préventif et il est impossible de prédire les patients qui vont développer les réactions graves.

Le but du projet est de définir la contribution des différentes populations lymphocytaire (CD4, CD8) dans la physiopathologie de ces maladies.
Prélèvement Dermatoses bulleuses toxiques en format .pdf
 
- Eczéma allergique de contact

L’eczéma allergique de contact (EAC) est une dermatose inflammatoire fréquente, principalement professionnelle qui fait suite au contact répété de la peau avec des produits chimiques appelés haptènes capables d’induire des réponses immunitaires. L’EAC est une hypersensibilité retardée (HSR) due à des lymphocytes T (LT) spécifiques d’haptènes qui infiltrent la peau au site du contact avec l’haptène pour induire la réaction inflammatoire. Le diagnostic d’HSR aux haptènes peut être réalisé in vivo chez les patients (à l'interrogatoire médical et par la technique des tests cutanés) ou au niveau sanguin, par la mise en évidence de LT spécifiques par des tests immunobiologiques.

Le but du projet est de développer des tests diagnostiques et/ou prédictifs de l’EAC. Le développement de ces tests sanguins permettrait d’éviter les effets secondaires des tests cutanés, simplifierait la prise en charge des patients et permettrait un dépistage précoce des patients atteints.

Prélèvement Eczéma Allergique de Contact en format .pdf

Directeur publication : Dominique Pella
Responsable publication : Jean-François Nicolas
Webmaster
5 novembre 2015